image/svg+xml

Présentation

Le Domaine Hoffmann-Jayer, historiquement Jayer-Gilles, est situé à Magny-lès-Villers, entre Beaune et Nuits-Saint-Georges, dans les Hautes Côtes, en Bourgogne. La particularité de ce village, est qu'il fait la jonction entre les Hautes Côtes de Beaune et les Hautes Côtes de Nuits.

Aujourd'hui, le domaine Hoffmann-Jayer s'étend sur 11 ha, avec une prédominance pour les vins rouges, notamment ceux de la Côte de Nuits : Echezeaux « Du Dessus » Grand Cru, Nuits-Saint-Georges 1er Cru « Les Damodes », Nuits-Saint-Georges Village « Les Hauts Poirets », Côte de Nuits-Villages, ainsi que nos renommés Bourgogne Hautes Côtes de Beaune et Bourgogne Hautes Côtes de Nuits en blanc et en rouge.

Histoire

Fondé dans les années 1950 à la suite d'un mariage entre deux familles de vignerons natives pour l'une de Vosne-Romanée et pour l'autre de Magny-lès-Villers, le Domaine Jayer-Gilles s'est implanté à Magny, dans la maison familiale des Gilles, qui date de 1886.
Comme la plupart des exploitations de ces années après-guerre, la polyculture était alors de rigueur...

  • 1958
  • 1961 
  • 1970
  • 1991
  • 1998
  • 2017
  • 2018
  • Naissance de André Hoffmann à Bâle en Suisse.

  • Naissance de Gilles Jayer à Magny-les-Villers en Bourgogne.

  • C'est dans les années 1970, que Robert et Paulette Jayer orientent exclusivement le domaine vers la culture de la vigne, notamment grâce au développement de la mécanisation et la mise en place d'une vinification propre au domaine. Les vins produits se distinguent par leur excellence.

  • A partir de 1991, Gilles devient l'associé de ses parents.

  • Gilles Jayer reprend définitivement l'exploitation. Il acquiert une solide réputation dans le monde du vin grâce à son talent de vinificateur et sa liberté de penser. Grâce à sa passion pour le vin et son amour pour son village natal, Magny-lès-Villers, il est l'un des pionniers de sa génération à valoriser les appellations Bourgogne Hautes Côtes de Beaune et de Nuits en produisant des vins d'une remarquable intensité avec un grand potentiel de garde.

  • N'ayant pas de descendant et désireux de transmettre et de faire perdurer le travail de toute une vie, Gilles Jayer cède son domaine à André Hoffmann, passionné par la vigne et le vin, qui rejoint ainsi l'aventure.

  • Après un ultime combat contre la maladie, c'est en janvier 2018 que Gilles quitte définitivement son aventure. Aujourd'hui, André Hoffmann est propriétaire du Domaine Hoffmann-Jayer et c'est Alexandre Vernet, jeune Bourguignon choisi par André et Gilles, qui en est le nouveau vigneron.

Philosophie

« Un grand vin naît à la vigne ! »

Partant de ce constat, le travail de la vigne et le respect de son sol est une priorité dans notre réflexion. L'observation, l'écoute, le toucher sont autant de paramètres à prendre en compte pour comprendre l'environnement de nos parcelles qui, chacune, ont une expression différente et rejoignent cette mystérieuse mosaïque de terroirs qu'est la Bourgogne.

Le terroir est l'adéquation de 4 facteurs principaux : le sol, le végétal, l'environnement et l'homme. Imaginez-vous des parcelles... les unes à côté des autres, plantées dans des sens différents, séparées tantôt par des murs, tantôt par des haies, soumises à une exposition du soleil différente et à des vents contraires... des textures et des structures de sol qui peuvent changer d'un mètre à l'autre... ce sont autant de paramètres qui font que chaque parcelle à sa propre identité et donc une réflexion différente.

Si par le passé, la notion de culture raisonnée était la voix du domaine, aujourd'hui, notre volonté est de s'inscrire dans une culture plus proche du végétal et de son support, le sol, mais aussi plus respectueuse de l'environnement. Il est essentiel de redonner à la terre toute sa vie et son énergie, de redonner aux pieds de vigne toute leur vigueur naturelle et leur capacité à se pérenniser... l'abandon de molécules de synthèses est notre priorité et la stimulation et le bien-être de la vigne, notre vision pour demain...

A la cave, la notion de respect est primordiale et suit une logique non-interventionniste et égalitaire pour tous, pour laisser à chaque vin, la capacité de s'exprimer... ainsi, en allant des appellations régionales au Grand Cru, la vinification se fera de la même manière et l'élevage, lui, se raisonnera selon l'expression de chaque cuvée.

Equipe

Derrière tout millésime, il y a un travail, un travail d'équipe. Et cette philosophie ne serait rien sans ces hommes et ces femmes qui se relient toute l'année pour mener à bien le travail à la vigne et à la cave.

Même si des travailleurs occasionnels et des vendangeurs complètent les besoins que nous avons en main d'oeuvre toute l'année pour répondre aux exigences de la vigne, rien ne se ferait sans l'équipe de permanents qui connaissent les particularités et l'histoire de notre vignoble.

Depuis 2017, c'est Alexandre Vernet, jeune vigneron Bourguignon, qui est le chef d'orchestre du Domaine Hoffmann-Jayer.